Quiche à l’oignon, chèvre et miel

Publié le

Si tu cherches une recette bien sympa et qui change, je te partage aujourd’hui cette nouvelle recette, testée hier soir et approuvée.

Un mélange gustatif très sympa pour une quiche aux saveurs sucrées salées.

Si tu adores l’oignon, comme moi, tu vas ta régaler !

Allez je te dit tout !

Pour réaliser cette quiche, il te faudra  :

Pour la pâte brisée : 200 g de farine, 100 g de beurre froid, 1 demi cuillère à café de sel, 1 oeuf, 2 cuillères à soupe d'eau glacée.

Pour la garniture : 4 oignons jaunes, 150 g de bûche de chèvre, 1 cuillère à soupe de miel, 2 oeufs, 20 cl de crème liquide, huile d'olive, sel, poivre et une pointe de muscade.

Tout d'abord, on prépare la pâte : Dans le bol d'un robot pâtissier on mélange, à l'aide de la feuille, la farine, le sel et le beurre froid. Une fois le mélange commence à sabler un peu on ajoute l’œuf et l'eau (préalablement mélangé).

On arrête le robot lorsque la pâte s’agglutine à la feuille. On débarrasse la pâte dans une assiette, on filme et on laisse au frais le temps de préparer la garniture.

On épluche les oignons que l’on va faire confire dans un filet d’huile d’olive et beurre. On sale les oignons. Il s’agit de les faire confire et non de les brûler. Alors pas de feu trop vif et on surveille. Lorsque les oignons sont bien translucides, ajoutes la cuillère à soupe de miel et on mélange bien. On laisse cuire quelques instants, histoire que les oignons soient bien imbibés de miel.

C'est ici que tu peux préchauffer ton four à 180° chaleur tournante.

Dans un cul de poule on fouette les œufs et la crème fraîche. On sale et poivre. Avant d’ajouter les oignons, on ajoute la petite pointe de couteau de muscade.

On reprend la pâte dans le frigo qu’on étale. On fonce un moule à tarte, beurré au préalable. Avant de repartir le mélange œufs-crème-oignons, on pique la pâte à l’aide d’une fourchette.

On coupe des morceaux de chèvre que l’on dépose sur la tarte.

On enfourne pour 25 minutes. On laisse refroidir avant de déguster tiède avec une salade verte par exemple ou bien lors d’un apéro dînatoire.

Publié dans Apéritifs, Entrées, Salé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article